Déboramia (System Deb)

Des recettes japonisantes, des bidouilles pseudo-artistiques, de la récup et du système D !

16 septembre 2009

...

Je n'ai rien de passionnant à dire, pas de vacances à raconter, pas d'événements mémorables non plus, rien de fou, rien de nouveau. Mon buffet d'anniversaire, je ne m'étendrais pas dessus parce qu'il a été parfaitement inutile. Je ne pense pas poster de recettes prochainement comme je l'avais prévu, c'est une perte de temps. Quand j'ouvre mon frigo j'ai une boule dans la gorge. J'ai toujours fait parti des personnes qui voient le verre à moitié vide, ce n'est pas à 26 ans que ça va changer. Je suis désolée d'écrire ça ici mais ça fait un moment que je me sens mal, et j'ai de plus en plus de difficultés à le cacher. Je ne sais pas à qui en parler. Ce n'est pas agréable pour Alexandre de me voir comme ça, rien que pour lui je dois me ressaisir, me dire que non, ce n'est pas l'âge qui veut ça, que non, les meilleurs moments de ma vie ne sont pas derrière moi. Même si j'ai beaucoup de mal à y croire.

Posté par deborahmia à 13:54 - Sujets divers - Commentaires [20] - Permalien [#]

Commentaires

  • Plein de pensées pour toi....une oreille extérieure aide parfois à se livrer....si tu as besoin.
    Sois forte je suis persuadée que le meilleur est à venir
    Bises

    Posté par mayacook, 16 septembre 2009 à 15:11
  • Courage

    Il arrive souvent d'avoir un passage à vide à cet age là (je suis passée par là). Mais dis toi que ce n'est qu'un passage. Fais une pause, fais le point et je suis sure que tu te rendras compte que ce n'est pas si mal. Courage

    Posté par Nathalie, 16 septembre 2009 à 15:22
  • Pour répondre un peu point par point à ton billet :
    - le buffet d'anniv' n'a pas été inutile : personne n'a eu la dalle et rien à se mettre sous la dent, et les invités sont tous confortés dans l'idée que tu cuisines toujours super bien ;
    - bloguer n'est pas une perte de temps, il parait que c'est du "personnal branding". Et en dehors de ça, c'est une photographie d'un instant : un peu comme un journal, c'est parfois intéressant de relire les vieux billets ;
    - On peut changer à 26 ans. On change tous les jours. Y'a des personnes qui changent complètement quand ils partent à la retraite. On n'est pas dans un monde figé, et nous sommes acteurs de nos vies ;
    - Si les meilleurs moments de ta vie ne sont pas encore passés, c'est qu'ils restent à venir. Tu es quelqu'un de très nostalgique (et il y a probablement pas mal de raisons à cela), mais l'avenir ne demande qu'à être construit. Tant de bons moments passés, réclament forcément une suite tout aussi amusante, voire davantage. Alors quelle suite vas-tu inventer ?

    Posté par chris, 16 septembre 2009 à 17:09
  • Hey ! J'ai trouvé ta soirée très sympa, le buffet, comme dit Chris, est loin d'avoir été inutile ... et si tu veux t'amuser te coucher a 6H du mat et tout et tout, y'aura d'autres occasions t'inquiète pas. C'est vrai qu'on a tous nos contraintes avec le temps... mais il ne faut pas les laisser prendre le dessus !

    Bizz

    Posté par D.ambulante, 16 septembre 2009 à 18:07
  • Oui, à tout âge on change et on apprend des choses. On apprend entre autres que la vie ne sera jamais telle qu'on l'a souhaitée. Qu'il c'est trop tard pour continuer à rêver. Je dois aussi apprendre à éliminer mes désirs, ce sont eux qui me font souffrir.
    Pour les moments à venir, je vois difficilement comment ils pourraient être meilleurs que les moments passés. À 16 ans je trouvais déjà la vie sans intérêt, et pourtant je ne peux pas empêcher des larmes de regret de couler en y repensant. J'ai l'impression d'avoir gâché ma vie, trop occupée à ressasser ce qui ne va pas, sans m'attarder sur ce qui aurait pu aller.

    Pour ce qui est du buffet, effectivement il n'aura pas été inutile, il aura réussi à me filer mal à l'estomac. Il en restait les 3/4 et je n'aime pas gâcher. Et ce n'est pas de gaieté de cœur que j'ai fini les plats. Manger son gâteau d'anniversaire seul au boulot à 26 ans, ça promet pour le futur.
    Plus jamais je ne m'investirais autant en cuisine si je refais une soirée (la aussi je crois bien que les meilleurs sont derrières, vu que je suis quelqu'un de la nuit). Je prendrais la facilité qui plaît à tous : des chips, de la charcuterie et des trucs industriels.

    Blogger, j'en ai besoin, c'est un défouloir. Il m'est beaucoup plus facile de pleurer sur les touches de mon clavier de de retenir mes larmes devant les yeux de quelqu'un. Justement, j'ai besoin de relire de vieux messages, parfois ça donne le sentiment d'évoluer. Mais souvent, je m'aperçoit qu'au fond je vais toujours aussi mal. Même si je ne suis pas à plaindre, qu'il existe de réelles horreur sur ce monde pourri et surpeuplé, je me sens mal. C'est dur à expliquer comme sensation. Une énorme lassitude, une fatigue, une envie de disparaître dans un trou, dans le noir, pour ne penser à rien. En ce moment même mes rêves sont sans intérêts, ils ne me délivrent même plus du quotidien. Je rêve du boulot, de ménage ou de mort. Je m'en passerais bien, car hormis pour la mort c'est comme si je vivais mes journées 2 fois. Alors qu'une seule est bien assez longue à supporter comme ça.

    Posté par deborah, 16 septembre 2009 à 18:27
  • Moi, je t'ai croisée simplement à une dédicace Clea à la cocotte... Alors je me garderais bien de faire le moindre commentaire sur ta vie privée...
    Par contre... pour les grandes bouffes... je recommande le couscous... Faire plein de petits plats c'est sympa mais on stresse trop... Et on a pas le temps de parler aux invités...
    Joyeux anniversaire quand même... et continue à apprendre des choses...

    Posté par mezzo, 16 septembre 2009 à 20:21
  • Moi, je t'ai croisée simplement à une dédicace Clea à la cocotte... Alors je me garderais bien de faire le moindre commentaire sur ta vie privée...
    Par contre... pour les grandes bouffes... je recommande le couscous... Faire plein de petits plats c'est sympa mais on stresse trop... Et on a pas le temps de parler aux invités...
    Joyeux anniversaire quand même... et continue à apprendre des choses...

    Posté par mezzo, 16 septembre 2009 à 20:23
  • Si tu as envie de parler avec ton clavier, à quelqu'un que tu ne croises pas forcément tous les jours... Je suis là ! Bises.

    Posté par Clea, 16 septembre 2009 à 21:43
  • Mon Dieu ,Débo, j'aime beaucoup lire ton blog, et que se passe-t-il? Que t-ont fait tes amis?
    Tu as Alexandre ,tu n'es pas seule.
    La fille pleine d'enthousiasme va vite revenir ,j'espère.

    Posté par gisele, 17 septembre 2009 à 14:18
  • oh non, franchement ça me fait tout triste de t'entendre. tu sais Déborah, tout n'évolue pas de façon linéaire dans la vie "y'a des hauts et y'a des bas et c'est ce qui fait que tout tourne rond" (merlin l'enchanteur).
    Il y a des moments où on plus en phase avec les gens qu'on fréquente et il y a des moments où ils sont tous pour nous, il faut arrêter de croire que la vie est une ligne à l'horizontale.
    26 ans, le passage aussi pour moi a été rude, j'ai eu l'impression que tout ne serait que répétition et que je n'aurais plus l'énergie pour des projets, des évolutions et puis si : tout passe, tout lasse et tout revient !!!!!!!

    Posté par diane, 18 septembre 2009 à 15:15
  • Ben alors, 26 ans, c'est un bel âge et je sais de quoi je parle! Aller, trouve toi une autre occupation que la cuisine. Prend du temps pour toi. Change toi les idées.

    Posté par bblinou83, 21 septembre 2009 à 16:54
  • J'espère que ça va aller mieux, moi j'aime beaucoup te lire.

    Posté par bergeou, 22 septembre 2009 à 17:18
  • arf, ca me fait beaucoup de peine d'entendre ça,
    une fille qui as des idées, une personnalité, des rêves...rien que ça ca promet des tonnes de choses, des changements et même s'il y'a des moments à vide c'est toujours suivi de choses positives il faut que tu soit patiente ... déjà vous êtes deux, vous êtes bien ensemble,vous avez des amis qui vous adorent !
    courage Deb ca reviendra !

    Posté par soof, 24 septembre 2009 à 13:03
  • je fais parti de ceux et celles qui apprécient de te lire régulièrement et je ne peux pas m'empêcher d'oser écrire un petit mot aujourd'hui... oui il y a des passages plus difficiles que d'autres dans la vie à 26 ans comme à 10 ans ou 50 ans....il n'y a pas de loi, chacun est différent avec une histoire différente...on a le droit d'aller mal mais il faut se saisir des petits bonheurs du quotidien et des mains tendues par l'entourage, penser à soi, se faire du bien....à 26 ans j'étais moi aussi très nostalgique d'une époque bénie que je pensais révolue....aujourd'hui j'ai 32 ans et je crois que je n'ai jamais été aussi comblée, la vie réserve de nombreuses surprises....alors avance .... "le plus beau reste à venir"....laisse toi bercer ....
    courage la miss!

    Posté par anne, 24 septembre 2009 à 16:53
  • Je crois que depuis la création de ton blog, c'est la première fois que je te laisse un commentaire. Tu ne peux pas penser cela.
    J'ai le même âge que toi, et quelques batailles bien corsées à mon actif. De ma peine, j'essaie d'en faire une force. Accroche toi à ton amoureux, construisez votre vie à vous. M*rde aux autres.
    Le meilleur reste à venir, j'en suis sûre.
    J'ai une petite chanson qui me fait sourir quand tout va de traviolle : J'te dois rien, Tabarnak, écoute la sur you tube ! Courage & Bizous. 'Lo

    Posté par Mademoiselle 17, 29 septembre 2009 à 21:08
  • Ouah! La Vache

    Moi non plus j'avais jamais laissé de commz ici, mais alors là, je tombe des nues (des nuées, comme nuages je suppose, alors je l'écris nues, et pas nu, comme tout nu, mais bon là suis pas ure de l'orthographe, attend je me la ferme).
    Je te savais nostalgique, et l'étant moi même, je pige pas mal le délire (j'ai fais le même constat ke toi depuis ke jme suis barré à Lille, pu assez de soirées de type "étudiant", et ça e fout le bourdon), mais bon, alors, bon, on se ressaisit, dacc? Primo, on relache tout on arrete de s'auto-évaluer, de comparer, etc.
    Deuxio, Sais tu réellement ce à quoi tu aspires? Saurais tu le formuler l'écrire, que voulais tu faire quand TT petiote? Et maintenant? (pour info, la moman d'Ana a fait des études poussées, pour ensuite se reconvertir en orthophoniste, et désormais elle tient sa boutique de prêt à porter!t'imagines!)A priori on a pas une vie, mais des tranches de vie.Chacunes d'elles aurait leurs avantages et invonvenients. Donc, à vous de lancer ce changement pour enfin toucher au renouveau!
    Non, t'inquiète, je ne vais pas glisser dans le facile "Mais je sais! Venez vous installer à Lille!!" MAAAAAaaaais.... ça peut être une solution....
    Donc tertio, prendre des risques et changer son quotidien (facile à dire, j'en conviens).
    Et enfin, je dirai DORMIR, FAIRE DU SPORT, FAIRE L'AMOUR, AVOIR UNE VIE (physiologique)SAINE!
    Tiens je t'ai envoyé qlq photos qu'on a fait avec Anaïs le week end dernier.
    Gros bisous vous deux, et passez quand vous voulez!Oké?

    Posté par TomiTrauma, 14 octobre 2009 à 20:52
  • Ah ouai, et prenez des vacances les mecs

    Posté par TomiTrauma, 14 octobre 2009 à 21:21
  • Encore un rêve pourri dans lequel je bosse. Depuis des semaines je dors mal, ça me déprime... pitié retirez-moi cette boule dans la gorge...

    Posté par deborah, 20 octobre 2009 à 15:49
  • J'ai découvert ton blog il y a peu, je le trouve génial (j'aime cuisiner et j'aimerais apprendre à coudre, je vais étudier ta pochette qui se ferme avec juste un fil de coton !).
    Moi aussi j'habite dans Paris alors si tu veux on pourrait se voir pour se faire une recette ou un petit truc de couture...

    Posté par Sand, 22 octobre 2009 à 16:17
  • bonjour Deborah.
    Cela fait des années que je suis ton blog, et là... j'ai vraiment l'impression que tu te sens mal. Au delà du problème psychologique, et du fait que tu dois essayer de voir les choses différemment, et d'accepter que le bonheur n'existe que sous forme de petits moments à saisir, et non pas sous sa forme absolue... donc, au delà de ça je te conseille quand même de t'aider à dormir et à être mieux en prenant de la phytothérapie par exemple : EuphyTose pas exemple, et puis une cure de lithium en ampoules, et de la vit C naturelle, et oui, aussi, essaie de prendre l'air dans des parcs (je crois que tu es parisienne?) le + possible, et aussi, pquoi ne pas adopter un chat par exemple??
    En espérant t'avoir donné quelques pistes...
    je te donne du courage

    Posté par liaaa, 25 octobre 2009 à 17:02

Poster un commentaire