Déboramia (System Deb)

Des recettes japonisantes, des bidouilles pseudo-artistiques, de la récup et du système D !

29 mars 2008

Ma vie est équilibrée.

Hier, journée très sympa. Projo de "Forgetting Sarah Marshall" le matin, resto le midi (alors que j'avais prévu de manger des pâtes trop cuites à la dulse avec de la salade nature), puis sortie de bureau à 16h pour aller à la dédicace de Nerdz à la Fnac Place d'Italie.

nerdz_28_mars_2008_009 nerdz_28_mars_2008_011 nerdz_28_mars_2008_012

 nerdz_28_mars_2008_013 nerdz_28_mars_2008_025 nerdz_28_mars_2008_016

nerdz_28_mars_2008_023  nerdz_28_mars_2008_026_

nerdz_28_mars_2008_022

Vous pourrez les retrouver sur Nolife vendredi 3 avril à 22h30
pour la rediffusion de toute la première partie de la saison 2
en attendant la suite... le lendemain!

Puis tant qu'à être si près d'un quartier qu'on aime bien, autant reprendre notre quête d'un appareil à takoyaki (beignets de poulpe grillé) que nous cherchons depuis un bout de temps.

Je sais qu'il existe tout un tas de modèles électriques sur internet, (certains retournent même les takoyaki tout seuls), mais à commander, sans garantie qu'il arrive en bon état, avec le devoir de trouver un transformateur pour ne pas faire sauter les plombs définitivement!

Plus simple, il y a la plaque en fonte, qu'on pose direct sur le gaz. Ca, si ça vous interesse, il y en a partout dans le 13ème. Mais parfaitement inutile pour nous qui n'avons qu'une petite plaque électrique de camping (prêtée en plus) pour cuisiner.

Alors nous avons trouvé notre bohneur :

29_mars_2008_008

La poêle à Takoyaki

... et merde... p*tain... en cherchant l'adresse du magasin je viens de m'apercevoir que j'ai perdu mon portefeuille... donc tous mes papiers avec (accessoirement le ticket mais franchement là je m'en tape)

bon je descend voir en bas...

... je remonte, rien. C'est ma punition de m'être endormie en souriant, heureuse de ma journée.

Le bonheur, ça se paie. Et comme ça fait longtemps que je suis terne, hier m'a semblé une journée formidable, ou je n'arrêtais pas de sourire. Fallait bien qu'il m'arrive un sale truc pour compenser d'avoir offensé la terre d'être heureuse.

Depuis 10 ans je me trainais le même vieux portefeuille tout défoncé, je me décide enfin à en acheter un beau, assorti à mon sac à main, et pour la première fois de ma vie je le perds. Comme quoi je ne suis pas destinée à avoir de belles choses. Je dois me contenter d'avoir des trucs pourri. C'est ma punition pour m'être offert de la qualité, alors que je ne suis pas faite pour ça. Merde.

Pardon, mais là je ne suis plus en état d'écrire.

Posté par deborahmia à 12:12 - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

  • Je voulais te remonter le moral, mais en fait tout de suite je me sens tellement mal moi-même que ça serait hypocrite. Trop de boulot, trop de stress, vivre à l'écart de tout et le compte bancaire qui se vide plus vite que je ne vis, c'est en train de me détruire. D'hab j'essaie de voir le côté sympa et marrant des choses, mais je viens de m'engueuler avec quelqu'un et non, ça va pas. Là je ne t'aide en rien, alors j'arrête de me plaindre, et je te souhaite de vivre de belles journées comme celle d'hier encore, sauf pour le porte-feuille bien sûr, je suis certaine qu'on va vivre encore tout plein de belles choses, il faut juste qu'elles arrivent.

    Posté par Mavielle, 29 mars 2008 à 12:26
  • Ha par contre, moi j'ai la pêche pour de vrai, donc je te propose une philosophie (de supermarché, certes) : Ouais, t'as perdu ton portefeuille, mais t'es entière, saine (sûrement plus que jamais) et vivante ! Y'a pas d'équilibre qui tienne (ou alors je vais piquer ma part de bonheur à un autre). Ce qui t'arrive est très chiant, mais c'est matériel. Peut-être que ça devait arriver, et en tout cas c'était statistiquement possible, donc c'est normal, après tout. Mais c'est pas grave, ça fait partie de la vie, comme les bons petits plats.
    Allez, bloque ta CB, démarche un peu administrativement (en t'y prenant point par point pour chaque chose que tu as perdu), et puis garde du temps et du sourire pour plein d'autres choses. C'est un peu une chasse au trésor, en fait.
    Allez, bon courage !

    Posté par Sia, 29 mars 2008 à 13:45
  • le sort s'acharne! Résiste, prouve que tu existes (cf Sabine Azema dans On connaît la chanson)

    Posté par Diane, 29 mars 2008 à 14:13
  • je vois ce que tu veux dire, Chris. Mais c'est surtout le symbole que je ne devrais pas essayer d'avoir des choses bien , ça ne me va pas. Moi qui n'arrête pas de dire "tiens, mon walkman est si pourri que personne ne voudra me le voler" (et c'est véridique, au collège je me suis fais agressée par des filles qui me l'on réclamé, et en le voyant elle me l'on rendu en me le jetant à la tronche).

    C'était un rare samedi ou j'étais seule chez moi, je pensais prendre un temps de temps pour moi, parce que je ne peux jamais, et voilà que je me retrouve collée au pc et au téléphone.

    Samedi gâché. Je suis seule, triste, à faire des trucs que je déteste.

    Ce qui veut dire que non seulement je n'ai pas le droit au confort, mais au bien-être non-plus. Fatalité de merde.

    Et ça a beau être matériel, je viens quand même de perdre l'équivalent de 1 mois de courses (on venait de me rembourser un truc).

    Je me sens tellement nulle en ce moment même que si je n'étais pas seule, j'irai vider des bouteilles. Mais je ne bois plus seule depuis bien longtemps.

    Enfin je pense que quand on se verra j'irais comme d'habitude et qu'entre temps j'aurais rabaissé mes espoirs au niveau miteux que je mérite.

    Bises

    Posté par déborahmia, 29 mars 2008 à 14:13
  • Ouais mais c'est ça ton problème (en plus d'avoir perdu ton portefeuille) : comme plein de gens, tu te sous-estime. Genre, le bonheur n'est pas fait pour toi. C'est quoi cette connerie ? Bon, là, il t'es arrivé une grosse tuile, c'est vrai, et c'est pas cool (je compatis, un truc pareil, je serai allé hurler dans la forêt. bref). Mais d'une manière générale, faut arrêter de rabaisser tes ambitions, tes espoirs, ta vie, à ce que tu crois être ton destin. T'es pas née avec une cuillère en argent dans la bouche, mais avec des valeurs et de l'énergie à investir dans ce que tu aimes.
    Alors aujourd'hui, c'est la merde. Mais demain, c'est soleil.

    (et je prends un ton un poil agressif pour foutre un bon coup de pied dans la fourmilière.)

    PS : Grâce à toi, y'a un gâteau triangle (au chocolat et à l'orange) dans mon four en ce moment même (ça chauffe ces p'tites bêtes).

    Posté par chris, 29 mars 2008 à 16:50
  • Hey, ce sont des choses qui arrivent et je ne sais quoi te dire, si ce n'est que c'est bien chiant.. Tu sais, il m'est arrivé, quand j'étais une jeune étudiante de me faire cambrioler mon petit studio pourri d'étudiant sans thunes. Le charmant voleur n'a pris que ce qui avait le plus de valeurs, en l'occurence mes 50 pauvres CD. Bref, j'appelle la proprio qui m'envoie fissa un serrurier qui m'installe une nouvelle serrure, genre porte blindée de banque, avec une énorme clé. Le genre de porte que le serrurier te dit "c'est inviolable"... Rassénérée, je pars faire du shooping avec une copine, on s'arrête chez ce bon vieux Ronald bouffer une glace ou je trouve le moyen de jeter la clé dans la poubelle et de m'en rendre compte arrivée devant chez moi. Je rappelle la proprio qui me dit de rappeler le serrurier, mais que là, il fallait faire péter la porte au chalumeau car c'est inviolable (comme on me l'avait bien précisé avant), réinstaller une nouvelle serrure et tout ça, à ma charge (ben ouais, j'avais qu'à faire attention). Bilan de l'histoire et de cette putain de porte : 10000 francs.. Et si je te dis que deux semaines après, j'ai encore eu une tentative de cambriolage et que ma super porte blindée s'est bloquée (inviolable on vous a dit mademoiselle!), tu me crois? Je peux te dire que j'avais une haine féroce et que je me demandais sérieusement pourquoi tout ça m'arrivait SPECIALEMENT à moi. Et voilà, la vie c'est ça, de la merde et du bonheur à la fois.. Sans qu'on sache pourquoi à tel moment, il nous tombe des trucs sur le coin du bec. Dis toi que tu n'es pas la seule, loin de là, on a tous connu des moments comme ça...
    Bise et courage !

    Posté par aurelvelvet, 29 mars 2008 à 18:35
  • Ohhhh Débo....le sort chercherait-il à s'acharner??.....
    Tu as tout mon soutien....

    Je venais de faire une découverte en voyant cette poêle!! encore jamais entendu parler des plats qu'on cuisine avec!...

    Et moi qui voulais te demander conseil pr une ou plusieurs adresses où acheter un rice-cooker ds le quartier chinois du XIIIème, je dois y aller samedi prochain...

    Bon courage...
    Bises

    Posté par Eliz, 29 mars 2008 à 18:48
  • Coucou, juste un re-passage pour te dire que depuis tout à l'heure, je me suis calmée, et que j'arrive à revoir le bon côté de la vie... Et j'en espère autant pour toi! Bisous

    Posté par Mavielle, 29 mars 2008 à 19:06
  • >aurelvelvet : j'avoue que ton histoire me rend confuse de dramatiser pour si peux... merci de me l'avoir racontée. Vraiment, ce qui t'est arrivé est bien pire, j'en suis d'ailleurs désolée pour toi, je comprend que tu ai eu une haine féroce...
    >Eliz : je refais des takoyaki ce soir, alors je posterais surement quelques photos assez vite
    >Mavielle : merci pour ton mot de tout à l'heure, tant mieux que tu ailles mieux que tout à l'heure. Moi aussi en quelque sorte, puisque j'ai rangé mon antre toute l'après-midi, écouté mes compiles de New wave plus fort que d'habitude et un ami viens dîner ce soir.

    Posté par déborahmia, 29 mars 2008 à 19:33
  • Si j'ai bien compris, tu l'as retrouvé. Mais je m'insurge contre ce qui précède la dernière phrase. Tout le monde a droit aux belles choses.

    Posté par La Mangue, 29 mars 2008 à 21:14
  • Un coup de pied au fesse ma jolie !

    Ca fait mal c'est sur!!!!...mais tu as tes deux bras et tes deux jambes, et tu pourras toujours regagner des sous en travaillants.

    Tu as le droit de pester, de crier, et d'être triste....mais de là à dire des bêtises pareils...du genre tu n'as pas droit au bonheur ou autre "conneries"...là je dis que tu es au fond du gouffre...

    Moi je te donne un bon coup de pied au fesse ma jolie...secoue toi, et ouvre les yeux...et surtout: réagis!

    "A chaque instant il y a quelque chose de beau qui se réalise.

    A chacun d'ouvrir les yeux et de s'en nourrir."

    "Il est incroyable d'observer comme nous pouvons nous noyer dans une goutte d'eau alors que nous devons apprendre à nager dans l'océan."

    "Les mots sont une forme d'action, capables d'influencer le changement" (encore faut il dire et écrire les bons mots!)

    Bisous pleins d'amitié**
    J'espère au moins que les takoyakis ont été bon...perso je ne connais pas du tout!

    ELo

    Posté par Miss Cookliquot, 30 mars 2008 à 11:26
  • La plus belle photo reste quand même celle que j'ai prise ! ;-p

    J'espère que les choses vont s'arranger pour toi et que tout va aller pour le mieux (désolé phrase bateau, j'ai jamais su réconforter les gens)

    Désolé d'avoir été si familier avec toi et ton copain pdt la séance de dédicace... une partie de moi-même que je ne connais pas très bien s'est exprimée sans mon consentement...

    Sinon, bravo pour ce joli blog

    Posté par loser, 30 mars 2008 à 18:46

Poster un commentaire